Le chœur OTrente

Fondé en 2006 et dirigé à ses débuts par Raphaël Pichon, le chœur de chambre OTrente rassemble, selon les programmes, entre 35 et 50 chanteurs amateurs ayant tous une expérience importante du chant choral à haut niveau, travaillant leur technique vocale et, pour partie, se produisant en solistes en dehors de l’ensemble à titre amateur. Cet effectif équilibré lui permet d’aborder aussi bien la musique baroque et romantique que les œuvres chorales du vingtième siècle et d’aujourd’hui.

Au-delà du répertoire, c’est une même volonté d’exigence et de rigueur au service de la musique qui constitue le ciment de l’ensemble. Chaque époque, chaque œuvre impliquent une compréhension propre des intentions et des techniques musicales. Bien que rompus à la pratique vocale, les chanteurs restent constamment ouverts à une remise en question de leurs habitudes et de leurs jugements.

Saison après saison, des programmes musicaux sans a priori donnent à entendre cinq siècles de répertoire vocal européen, associant les œuvres incontournables à des compositions rarement présentées au public français. Le chœur revient régulièrement à ses deux sources d’inspiration : Jean-Sébastien Bach et les romantiques allemands.

Ainsi, au cours de ces dernières années, l’ensemble a pu aborder des œuvres aussi différentes que la « Messe en Ut » de Mozart, les « Noces » d’Igor Stravinsky, ou encore le motet allemand dans un programme mêlant des compositeurs baroques tels que Schütz et Schein ou romantiques tels que Cornelius et Mendelssohn. L’une des expériences les plus marquantes du chœur aura été la production d’ « Elias », l’oratorio de Félix Mendelssohn dans le cadre du Festival de la Chaise-Dieu en 2012.

Marc Korovitch prend la succession de Raphaël Pichon en septembre 2013. Sous sa direction, OTrente poursuit son exploration du répertoire en abordant aussi bien des piliers tels que le motet « Jesu meine Freude » de Bach ou le « Stabat Mater » de Poulenc qu’en donnant la création française des « Stuttgarter Psalmen » du compositeur finlandais contemporain Jaako Mäntyjärvi.

Le chœur est hébergé par la Basilique Sainte-Clotilde, au cœur de Paris, haut lieu de tradition musicale de la capitale et est soutenu, entre autres, par la Mairie de Paris.

Télécharger notre plaquette de présentation

LA QUALITÉ

Recrutés sur audition, les chanteurs ont tous une expérience importante du chant choral à haut niveau, travaillent leur technique vocale et, pour partie, se produisent en solistes en dehors de l’ensemble.

L’EXIGENCE

Lors de la création de l’ensemble en 2006, l’effectif initial s’est rassemblé par cooptation, ses chanteurs s’étant précédemment côtoyés au sein de différents chœurs parisiens. Cette genèse particulière a permis à OTrente d’acquérir, dès ses débuts, une complicité humaine et musicale primordiale pour atteindre l’exigence recherchée. Motivation et intégration au groupe sont aussi des aspects fondamentaux du recrutement : en effet, c’est sur la stabilité de ses effectifs qu’OTrente bâtit sa politique de qualité musicale.

LA DIVERSITÉ

De la variété des personnalités et des histoires individuelles naît un bouillonnement qui déborder largement le cadre musical. C’est cette diversité qui fonde le souffle qu’OTrente entend donner à ses interventions. Cette particularité irrigue des programmes assumés et sans a priori.